Aller au contenu

Le Film

Synopsis

Le Film traite de l'histoire de la création du festival Crescendo. Des centaines d'heures de tournage depuis 2014 montées en un documentaire d'1h40 montrant des extraits de concerts, des interviews d'artistes et de bénévoles et des vues de la côte du pays royannais.

Il sera projeté au cinéma le Lido à Royan le jeudi 13 Juin 2024 à 18h et sera suivi d'un débat avec les organisateurs : Jeanmi Picot, président du festival et Pat Mathias, vice-président.

Le réalisateur Woïtek Skop sera également présent pour répondre à vos questions.

affichefilm2024.webp

A vous de jouer, tentez de réussir la préparation du festival grâce au Jeu collaboratif "ROCK FESTIVAL"

Historique du festival

Créé en 1999 sous l'impulsion de deux passionnés originaires de Saint-Palais-sur-Mer, Sébastien Monteaud et Jean-Claude Adelmand, Crescendo présente son premier festival en faisant jouer trois groupes durant cinq heures dans la salle du Palais des Congrès à Royan. L'entrée est alors payante et face à l'échec financier qui s'est ensuivi, l'association redirige ses objectifs vers des horizons plus larges : l'actuel festival, entièrement gratuit et en plein air, voit ainsi le jour en 2000 à St-Palais.

L'esplanade du Concié, face à l'océan Atlantique et à proximité de la Grande-Côte, est depuis lors le site d'accueil de cette manifestation. En perpétuelle amélioration, le festival se tient depuis 2008 sur trois jours, le troisième week-end d'août, et regroupe entre 1 500 et 2 000 personnes chaque soir. Habitants de la région, vacanciers et passionnés de diverses régions et de pays différents se retrouvent chaque année sur cet espace, le transformant en rassemblement humain chaleureux venu voir une dizaine de groupes de rock progressif venus du monde entier. Un village artisanal est par ailleurs installé à côté de la scène. Certains passionnés viennent de très loin : Antony Kalugin et Valentina Chalaydyuck, invités en 2009 pour présenter leur groupe Sunchild, ont à nouveau parcouru en 2010 les 3 500 km depuis Kharkiv (Ukraine) pour profiter du festival en tant que spectateurs.

Depuis 2017, il est proposé aux groupes présents de faire un Happy End, un concert unique où les groupes se mélangent pour une heure de jam et un final avec tous les bénévoles sur scène.